clicker chien utilisation

Clicker chien : Utilisation, conseils et méthodes d’apprentissage

Le clicker est un petit accessoire d’éducation canin, qui vous permet de pratiquer une méthode d’apprentissage très efficace : le clicker training. C’est un boîtier, tout simple, qui fait claquer une languette de métal, provocant ainsi un bruit. Le but est d’associer le bruit à une récompense, puis d’associer un bon comportement au bruit.

Cette méthode d’apprentissage est douce, sans pression, parfois un peu longue, mais pour des résultats durables. Cela permet à l’animal d’être acteur de son apprentissage, en intégrant progressivement les comportements souhaités par son maître. Ici, je vous présente quelques clickers de bonne qualité, et je vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le clicker training.

Clicker chien : Les meilleurs

PetSafe Clik-R Training

PetSafe Clik-R clicker avisC’est le moins cher des clickers de mon comparatif et c’est aussi celui qui reçoit les avis les plus positifs sur les sites de vente en ligne. Le boîtier est en plastique de qualité basique, mais semble plutôt solide. Il fait environ 7 cm de long pour 3,8 cm de large, on peut le ranger dans la poche sans aucun problème.

On apprécie la petite languette élastique qui nous permet de le porter au doigt facilement, sans risque de le faire tomber. C’est plutôt ingénieux et c’est le seul clicker à proposer cette petite option qui améliore assez bien le confort d’utilisation.

Le bouton n’est pas trop sensible, on ne va pas appuyer sans le vouloir, mais il n’est pas non plus trop dur à manipuler. J’aime beaucoup le bruit, qui n’est pas trop puissant pour l’intérieur et qui est suffisamment audible pour l’extérieur. Mon chien était immédiatement réceptif au premier clic, c’est déjà une très bonne chose. Pour moins de 5 €, il est solide, efficace et agréable à utiliser. Que voulez-vous de plus ?

 

Everlasting Chien Clicker

everlasting clicker chien avisTout petit prix aussi et gros succès, ce clicker chien est utilisé par des milliers de maîtres un peu partout sur la planète. Avec 4 cm de large pour 6 cm de long, on le range dans la poche sans problème. Un trou nous permet de l’attacher à l’aide d’une sangle, mais elle n’est malheureusement pas fournie.

La qualité de fabrication est basique, mais ce petit accessoire d’éducation canine semble plutôt solide. Le boîtier est en plastique, le bouton également, et il appuie sur une languette en acier inoxydable. La manipulation est simple, il n’est pas nécessaire d’appuyer trop fort pour déclencher un clic.

Le clic est assez puissant, peut-être même un peu trop à mon goût. C’est cela dit intéressant pour le travail à distance, votre chien ne ratera jamais le signal. Pour 5 € environ, il n’y a rien à redire, c’est un outil qui marche bien, qui fait réagir le chien et qui va pouvoir servir de signal positif. On le retrouve dans les mains de plusieurs éducateurs canins qui l’utilisent chaque jour, on peut donc en conclure que ce clicker Everlasting est efficace et durable.

 

Diyilife lot de 4 clickers

Diyife clickers chien avisLe clicker est un accessoire qu’on va utiliser tous les jours, pendant plusieurs mois et même plusieurs années, pour éduquer notre chien et marquer d’un clic tous ses comportements positifs. De ce fait, il peut finir par s’abîmer ou on peut le perdre notre assez facilement. Diyife propose donc un pack de 4 accessoires, pour un prix dérisoire.

Le plastique des boîtiers est assez basique, mais c’est suffisant. Chaque clicker chien fait 6 cm de long par 4 cm de large, et ils possèdent tous un leash pour les accrocher facilement à notre ceinture, par exemple. Le fabricant fourni même un petit sac pour ranger les 4 clickers. Personnellement, je pense que ce sac est inutile, le fait d’avoir plusieurs clickers, c’est pratique pour un en laisser un à la maison, un autre dans la voiture, un autre chez un proche qu’on voit souvent, etc.

Ainsi, même si on oublie de sortir avec pour une séance dans le parc du coin, on en trouve un autre dans la boite à gants. Chaque clicker est prévu pour cliquer 10 000 fois minimum d’après le fabricant. La languette est en acier inoxydable, on peut donc espérer bien plus de clics encore. C’est un petit pack très sympa, que j’ai depuis plusieurs mois, et mes 4 clickers sont toujours efficaces.

 

C’est quoi le clicker chien ?

La petite histoire

Le clicker existe depuis plusieurs dizaines d’années. On l’utilisait après la Seconde Guerre mondiale pour le dressage des pigeons voyageurs. La méthode est ensuite passée par les parcs animaliers marins, pour communiquer avec les dauphins.

C’est d’ailleurs Karen Pryor, une passionnée de biologie marine, qui après avoir utilisé le clicker sur les dauphins, s’est imaginée que cet accessoire pouvait fonctionner pour l’éducation canine. Elle a alors créé une méthode qui est depuis utilisée un peu partout sur la planète et notamment en France.

Le clicker est un petit boîtier en plastique qui produit un son grâce à une languette de métal. On peut difficilement faire plus simple comme objet, mais c’est pourtant terriblement efficace. Cet accessoire nous permet de communiquer avec notre animal, pour lui faire comprendre ce qu’on veut le voir faire et féliciter ses bons comportements.

Comment ça marche ?

clicker chien utilisation

Le son du clicker est neutre, il n’est pas agressif ou particulièrement attractif pour l’animal (en tout cas au début). C’est en revanche un son précis et toujours identique. D’un clic à l’autre, c’est exactement le même son qui est produit.

Éduquer son chien avec un clicker vous aide à créer une connexion avec votre compagnon. C’est une méthode qui se veut positive, basée sur la compréhension et la motivation du chien, qui devient acteur de sa propre éducation. Le but du jeu est de marquer à l’aide du clicker, tout comportement positif de l’animal et de lui apprendre ce qu’on veut le voir faire.

On encourage alors toutes ses actions positives, ce qui le pousse à les reproduire, et en plus on aide notre animal à se dépenser intellectuellement, ce qui est toujours bénéfique. On va pouvoir lui apprendre tout ce qu’on souhaite, faire le beau, rouler sur lui-même, rester à nos pieds, ou même grimper seul dans la remorque vélo pour chien.

Pour les éducateurs canins, le clicker est un renforçateur secondaire, qu’on va combiner à un renforçateur primaire, tel qu’une friandise, une caresse ou quelques minutes de jeu. Bref, en plus du clic, on récompense notre animal, afin que chaque signal sonore soit lié à quelque chose d’agréable pour lui.

Très rapidement, le chien va gagner en attention et comprendre que chaque comportement cliqué est un comportement apprécié par le maître, qui donne alors une récompense. Ainsi, on va renforcer très efficacement les bonnes attitudes de notre chien. Bien sûr, c’est une méthode qui prend du temps et qui réclame une bonne observation de l’animal. On doit cliquer dès qu’on voit le bon comportement.

Par exemple, si vous souhaitez que votre toutou vous donne la patte, vous allez cliquer à chaque fois que le chien lève un peu la patte, même s’il ne la pose pas dans votre main. Vous cliquez et donnez une récompense. Progressivement, le chien va répéter le mouvement et donner la patte de mieux en mieux. C’est une méthode de façonnage, douce, parfois un peu lente, mais très efficace sur le long terme.

3 méthodes d’apprentissage avec le clicker chien

clicker chien utilisation

Il y a 3 méthodes possibles pour éduquer son chien à l’aide d’un clicker. Le façonnage, le leurre et la capture.

Le façonnage

Comme expliqué préalablement, la méthode du façonnage qu’on appelle aussi shapping, fonctionne pas à pas, en récompensant le chien qui s’approche du comportement désiré par le maître. Lorsque le chien fait ce qu’on espère ou ne fait que le début du comportement souhaité, on clique et on récompense. À l’inverse, s’il ne fait pas ce qu’on veut, on l’ignore.

Il faut réfléchir d’abord à toutes les étapes possibles pour atteindre le mouvement souhaité. Par exemple, si on veut que le chien roule sur lui-même, je vais commencer par cliquer lorsqu’il se met au sol. Ensuite, je vais cliquer une nouvelle fois s’il se met sur le flanc, puis un nouveau clic quand il est sur le dos, jusqu’à ce qu’il roule complètement. C’est un travail long et fastidieux, mais c’est très intéressant de voir que le chien réfléchit, comprend et finit par adapter le comportement souhaité.

Le leurre

On utilise cette méthode au début de l’apprentissage, pour les chiots ou les chiens qui n’ont jamais été éduqués. Le but est d’adapter le chien avec une friandise, que vous allez orienter dans une direction, pour que le chien avance, s’assoie ou se couche par exemple.

Pour qu’il se couche, on oriente la main avec la friandise vers le sol. Si le chien ne fait que baisser la tête, on ne lâche pas la friandise. Dès qu’il fléchit et commencer à se baisser, ou qu’il se couche complètement, on clique d’abord pour signaler la réussite, puis on libère la friandise.

La capture

C’est la méthode qui permet au chien d’être réellement acteur de son éducation. Le but est ici de cliquer lorsque le chien fait le comportement attendu, sans qu’on ne lui demande rien. Par exemple, lorsqu’il s’assoit à nos pieds, juste à côté de nous lorsqu’on s’arrête de marcher, on clique et on donne une récompense.

C’est une méthode qui marche en combinaison du leurre. On peut d’abord commencer à former le chien avec le leurre, puis utiliser la capture quand l’animal reproduit un comportement qu’on lui a déjà appris ou qu’on a essayé de lui apprendre.

La préparation du chien au clicker

Avant de faire de votre animal de compagnie un chien savant, il va falloir passer par deux règles indispensables de l’éducation canine au clicker training : « Charger le clicker » et « amorcer le clicker ».

Charger le clicker

On va tout simplement commencer à associer le clic à une récompense. On ne demande rien à notre chien, les 3 ou 4 premières séances, on ne fait que cliquer et donner une récompense. Au début, on donne la récompense rapidement, pour que le chien comprenne très vite que clic = récompense.

Progressivement, on laisse passer quelques secondes, on traîne un peu pour sortir la récompense, afin que notre animal gagne en concentration et se focalise sur nous. Quand le chien lève la tête à chaque clic et reste focalisé pour recevoir la récompense, on dit que le clicker est chargé.

Amorcer le clicker

Ici, c’est une étape qui intervient après que votre animal ait intégré certains comportements. Le chien a compris que le clic signifiait une récompense et il a aussi compris que vous vouliez qu’il donne la patte. Il va alors reproduire le comportement cliqué, naturellement, sans demande de votre part et on va alors cliquer à nouveau et donner une récompense. Le clicker est amorcé !

Attention toutefois, il faut varier les récompenses pour ne pas que ça devienne un moyen pour lui de quémander une friandise. S’il répète toujours le même mouvement, c’est qu’il l’a parfaitement intégré. On pourra alors donner un petit geste d’attention, comme une caresse, un mot gentil ou un sourire, sans distribuer de friandise.

Nos conseils pour débuter le clicker training

clicker chien utilisation

Le plus important

  • Le timing est primordial ! Il faut réagir très vite et cliquer immédiatement lorsqu’on détecte un bon comportement. 3 secondes trop tard, et le chien risque de se mélanger les pinceaux et de valider un autre comportement. Vous devez donc être réactif, le doigt sur le bouton de votre clicker.
  • Un clic est toujours égal à une récompense ! Même si parfois, on fait une erreur, qu’on clique sans faire exprès ou au mauvais moment, le clic déclenche tout de même la récompense. Si on commence à cliquer trop souvent, sans offrir de récompense, alors le clic va perdre de son attrait.
  • Vous devez trouver une récompense que votre chien adore. Il y a de très bonnes friandises, sans sucre bien sûr, dans toutes les bonnes animaleries ou magasins spécialisés dans l’éducation canine. C’est à mon avis ce qui fonctionne le mieux. Il faut tout de même varier les plaisirs, parfois une friandise, parfois une caresse dans une zone que votre chien adore, ou bien quelques secondes de jeu que votre compagnon apprécie.
  • Une séance de clicker training ne doit durer que 10 à 20 minutes tout au plus. Il est préférable de faire 2 ou 3 séances courtes chaque jour, plutôt que de s’acharner pendant 2 heures. Des séances trop longues risquent d’embrouiller l’animal qui a besoin de clarté.

De la patience et des règles à respecter

Pour le façonnage, après avoir donné une seule récompense à chaque fois que le chien approchait du comportement souhaité, vous pouvez la doubler ou la tripler lorsque votre animal fait exactement ce que vous attendez de lui. Ça peut aider à renforcer plus vite sa compréhension du comportement que vous souhaitez lui inculquer.

Ne soyez pas trop exigeant dès le départ. Il faut mettre le chien en situation de réussite et donc ne pas trop insister pour des comportements que vous ne parvenez pas à obtenir. Débutez par des exercices très simples, et augmenter très progressivement la difficulté.

Si votre chien ne comprend pas, qu’il ne fait jamais ce que vous espérez, prenez votre mal en patience. Il est inutile de le gronder ou de le punir, il ne saura même pas pourquoi il subit cette punition. La méthode doit être uniquement positive, on ne fait que clicker et récompenser, ou ignorer si le chien ne fait pas ce qu’on attend de lui.

Pendant la séance, on ne parle pas à l’animal, à moins de le faire travailler au rappel en prononçant uniquement son nom ou une phrase bien précise comme « aux pieds » ou « viens ici ». Le but est avant tout de sensibiliser votre animal au clic, pas au son de votre voix. On parle donc le moins possible, sauf si cherche un comportement précis, en lien avec un mot ou une phrase.

Enfin, préparez rapidement vos séances en amont. Vous choisissez un seul exercice à pratiquer pour chaque séance, pour ne pas que votre compagnon s’embrouille et se lasse de ne pas comprendre. Réfléchissez à chacune des étapes possibles lors de la séance, afin de savoir quand vous devrez cliquer et récompenser votre chien.

Attention aux pièges du clicker training

clicker chien utilisation

Il faut utiliser le clicker avec intelligence. Le but du jeu, ce n’est pas que le chien retienne uniquement « clic = récompense ». Au contraire, on va essayer de progressivement se passer des récompenses et on va aussi chercher à remplacer le clic par un mot ou un signe. Le clicker n’est donc pas une finalité, mais bien un accessoire pour accélérer l’éducation de notre animal.

Il faut bien sûr être le plus clair possible, marquer les bons comportements par un clic, ne pas cliquer pour rien. Vous devez fractionner les exercices pour que votre chien comprenne progressivement, mais lorsqu’il s’améliore, il ne faut plus récompenser ou cliquer les mouvements antérieurs.

Par exemple, si vous voulez que votre chien donne la patte, vous commencez par cliquer et récompenser lorsqu’il lève un peu la patte. S’il la lève plus haut, vous récompensez le comportement, mais si ensuite, s’il la lève juste un peu, vous ne récompensez plus. Il doit lever la patte toujours assez haut pour mériter sa friandise. Ensuite, il va lever la patte assez haut et la poser sur votre main, vous récompensez alors. Si juste après, il lève la patte sans la poser dans votre main, vous ne récompensez pas.

Conclusion : Le clicker est un super accessoire d’éducation canine

Le clicker training est une méthode d’éducation canine positive, rigoureuse, qui resserre les liens entre le maître et son chien. Il faut évidemment être concentré et faire les choses intelligemment, afin de voir notre compagnon progressé très rapidement.

Certains disent que cette méthode manque d’humanité, parce qu’il est conseillé de ne pas parler au chien, de ne pas trop le toucher ou le féliciter trop expressivement pendant la séance. Effectivement, on communique par « clics », ce qui n’est pas très naturel et peut-être un peu robotique, mais on passe du temps avec notre toutou, on le stimule intellectuellement et généralement il adore ça.

Bien sûr, tout le monde n’aura pas la patience et certaines races de chiens seront plus réceptives que d’autres, mais je pense que ça vaut réellement la peine d’essayer. Progressivement, vous maîtriserez mieux les techniques, votre chien s’habituera lui aussi, et vous parviendrez forcément à lui apprendre des comportements que vous n’arriviez pas à lui inculquer avant l’achat de votre premier clicker.