chien qui vomit que faire

Chien qui vomit : Causes probables et solutions adaptées

Un chien qui vomit, ce n’est jamais très beau à voir, c’est inquiétant, et on se doute que ce n’est pas très agréable pour notre animal de compagnie. Il peut y avoir plusieurs causes à ce symptôme, la plupart du temps bénignes, mais parfois très sérieuses. Je vous parle ici des raisons possibles des vomissements, et je vous explique comment réagir.

Bien reconnaître un vomissement

Je pense que lorsque notre chien vomit, on s’en rend compte assez rapidement… Cela dit, on peut parfois confondre un vomissement avec une régurgitation. La régurgitation est assez fréquente chez le chien et chez la plupart des animaux carnivores.

Votre chien ne produit quasiment pas d’efforts pour régurgiter, c’est simplement un retour d’une partie du contenu alimentaire, présent dans l’œsophage ou à l’entrée de l’estomac, jusqu’à la gueule de l’animal.

Le vomissement est plus violent. Le chien commence généralement à baver, son corps se contracte, l’animal est assez agité, il peut pleurer et en plus d’une partie de la nourriture ingurgitée précédemment, le chien vomit des sucs gastriques de couleur jaune.

Les causes possibles du vomissement chez le chien

chien qui vomit causes

Une intolérance alimentaire : C’est la cause la plus fréquente. Le chien a ingurgité un aliment avarié ou qu’il tolère mal. C’est parfois directement sans sa gamelle, mais c’est aussi quelque chose qu’il a pu trouver dans le jardin ou lors d’une balade. Il faut être surtout vigilant avec les chiots qui découvrent tout et tentent des expériences…

  • Absorption de produits chimiques : Médicaments humains, produits ménagers, cosmétiques, etc.
  • Un repas trop rapide : Le chien avait très faim, il s’est jeté sur sa gamelle et a gobé les croquettes sans les mâcher.
  • Le mal des transports : Comme certains humains, quelques chiens supportent assez mal les trajets en voiture.
  • Allergie alimentaire : Elles sont rares chez le chien, mais ça peut parfois être une cause des vomissements.
  • Maladie métabolique : Maladie au niveau du foie ou mauvais fonctionnement des reins.
  • Problème du tube digestif : gastro-entérite, gastrite, maladie inflammatoire chronique.
  • Retournement de l’estomac du chien : C’est un problème qui arrive surtout chez les chiens de grande taille. On remarque alors généralement un gonflement de l’abdomen et l’animal est abattu, très fatigué.
  • Infection virale, parasitaire ou bactérienne de l’estomac ou du tube digestif.
  • Apparition d’une tumeur ou d’un ulcère

Bien sûr, cette liste est non-exhaustive, d’autres causes peuvent être à l’origine d’un vomissement. Si on ne doit pas s’inquiéter dès le premier renvoi, il faut consulter un vétérinaire si les vomissements se répètent.

Faut-il s’inquiéter lorsque notre chien vomit ?

chien qui vomit

Les chiens vomissent plus régulièrement que les hommes. En moyenne, même si on ne le voit pas faire, un chien va vomir environ 2 fois par mois. Si la fréquence est plus importante, alors vous devez effectivement vous poser quelques questions sur la santé de votre animal et sur son régime alimentaire.

Si l’animal vomit plusieurs fois par jour, il est impératif de consulter un vétérinaire. Votre animal va se déshydrater et il n’aura peut-être pas le réflexe de se forcer à boire, le vétérinaire va donc stopper les vomissements, généralement en injectant un médicament adapté. Ce sont les chiots et les chiens les plus âgés qui sont les plus fragiles face à une déshydratation, il faut donc réagir rapidement dans ces situations.

Enfin, vous devez immédiatement prendre rendez-vous avec le vétérinaire, si votre animal vomit de grosses quantités de bile (liquide jaune ou verdâtre), ou s’il régurgite des matières fécales ou du sang. Il peut alors avoir une occlusion intestinale sévère ou un problème important à l’estomac.

Les gestes simples à adopter

Avant de voir le vétérinaire, il est préférable de ne plus nourrir l’animal et ne pas lui donner d’eau pendant environ 12 heures. Cela permet de laisser l’estomac ou l’œsophage se reposer et les traitements seront ensuite plus efficaces.

Si les vomissements sont fréquents, que le chien semble réellement abattu, qu’il tousse beaucoup avant de vomir, qu’il a des diarrhées, de la fièvre ou des douleurs, il ne faut pas traîner et l’emmener le plus rapidement possible chez un vétérinaire. Plusieurs examens seront alors envisagés, comme une prise de sang, une radiographie ou une échographie abdominale, pour vérifier s’il y a un corps étranger, une pancréatite, un ulcère ou bien un retournement de l’estomac.

Parfois, des examens complémentaires seront nécessaires pour découvrir la cause du problème. Dès que le diagnostic est posé, le traitement peut débuter. Ce peut être sous la forme de comprimés ou d’injection si le chien ne peut pas ingurgiter ou rejette immédiatement tout ce qu’il avale.

Dans certains cas, surtout si l’animal est très déshydraté, il devient nécessaire de l’hospitaliser afin de le perfuser. Après l’hospitalisation ou même après la première consultation, on va devoir nourrir notre chien avec de la nourriture facilement digérable. Le vétérinaire vous indiquera une marque de croquette ou des aliments adaptés.