chien-loup

Chien-loup : Adoption, prix, éducation, tout ce qu’il faut savoir !

Si tous les chiens, des plus grands aux plus petits, proviennent du loup, certains s’en approchent physiquement bien plus que d’autres. D’ailleurs, plusieurs canidés domestiques ont pris l’appellation de chien-loup et c’est notamment le cas du chien loup-tchécoslovaque. Je vous dis tout ce qu’il faut savoir sur ce compagnon pas tout à fait comme les autres.

Résumé et présentation

  • Groupe : Bergers et Bouviers
  • Section : Chien de Berger
  • Espérance de vie : 12 à 15 ans
  • Poids : 20 à 30 kg
  • Taille : 60 à 65 cm
  • Prix d’achat : Entre 1200 € et 1500 €
  • Prix d’entretien annuel : Entre 1200 € et 1300 €

C’est un animal à mi-chemin entre le loup et le Berger allemand. Il n’est pas conseillé aux maîtres débutants, parce qu’il n’a pas les mêmes réactions que la plupart des autres chiens et réclame donc une certaine expérience. C’est toutefois un animal fidèle, très protecteurs, avec une belle force et une excellente constitution.

La naissance du Chien-loup Tchécoslovaque

C’est en 1955, dans l’ancienne République Socialiste de Tchécoslovaquie, que le premier Chien-loup Tchécoslovaque est né. Il s’agit d’un croisement direct entre un loup des Carpates et un Berger Allemand. Le but était de créer une race ayant les qualités d’écoute du Berger Allemand avec les capacités physiques et la résistance d’un loup.

C’est une réussite, et aujourd’hui le Chien-loup Tchécoslovaque fait partie des deux races de chiens-loups domestiques reconnues par la FCI (Fédération Cynologique Internationale), avec le Chien-loup de Saarloos, dont je vous parle plus bas. C’est un chien du groupe 1, chien de berger et de bouvier.

Ses particularités physiques

chien loup tchecoslovaque prix

  • Taille et poids : Généralement entre 60 et 65 cm de long, pour un poids de 20 à 25 kg pour les femelles et 23 à 30 kg pour les mâles.
    Couleur : Il a un pelage gris clair à gris argenté, avec des reflets souvent jaunes. Les poils sont plus clairs au niveau de son poitrail et vers le bas de son cou.
  • Le poil : À la saison chaude, le poil est droit, parfaitement couché. Quand le froid arrive, le sous-poil prend de l’ampleur et la toison devient bien plus épaisse.
  • La tête : Elle est bien musclée, avec un museau assez long en cône. On reconnaît très vite son patrimoine génétique et ses allures de loup. Les oreilles sont courtes et bien dressées, triangulaires et plutôt fines. Les yeux, quasiment toujours de couleur ambre ou marron vert sont assez étroits et bien dessinés.
  • Le corps : Là encore, on reconnaît assez facilement le loup, avec une ligne supérieure légèrement inclinée, des pattes longues et plutôt fines. La queue reste souvent basse et se relève en faucille lorsque l’animal est content ou excité. C’est un chien musclé et racé, on sent immédiatement que c’est un sportif qui aura besoin de se dépenser beaucoup.

Caractère

On dit que le chien-loup tchécoslovaque est un chien ayant beaucoup de caractère. C’est effectivement le cas. Il est fidèle et très protecteur, et va s’attacher énormément à sa famille d’adoption. C’est un chien qui va par contre avoir beaucoup de mal avec les étrangers et avec tout ce qu’il ne connaît pas. Il est très méfiant, c’est pour cette raison qu’on le considère plutôt comme un chien d’alarme, plutôt qu’un chien de défense.

Il est affectueux, mais généralement il n’est pas en demande trop permanente de caresses. C’est un animal qui va en revanche vouloir jouer énormément et n’apprécie pas beaucoup d’être enfermé. On le déconseille donc fortement à ceux qui vivent en appartement, même si c’est un grand appart avec un beau balcon. Le chien-loup tchèque sera bien plus à l’aise dans un grand jardin, et même dans ses conditions il faudra l’amener découvrir quelques grands espaces.

Il peut rapidement se mettre à détruire tout ce qu’il trouve à la maison s’il est en manque de jeu et d’exercice. On doit s’en occuper beaucoup, lui trouver des objectifs et le laisser développer ses instincts naturels.

Il faut savoir que le chien-loup n’aboie pas. Comme le loup, il va grogner, hurler, mais il n’aboie pas comme le font tous les autres chiens.

Obéissance et sociabilité

chien loup tchecoslovaque prix

Comme expliqué plus haut, c’est un chien craintif qui peut avoir du mal à s’approcher de tous ceux qu’il ne connaît pas. Il faut le sociabiliser dès le plus jeune âge en lui faisant voir du monde. Il cohabite très bien avec les enfants ainsi qu’avec les autres animaux de compagnie, mais il doit être sociabilisé assez taux.

Son instinct de chasseur est très développé, alors s’il croise un chat qu’il ne connaît pas, un oiseau ou de la volaille, il y a fort à parier qu’il voudra lui courir après. On doit aussi être très vigilant avec les nouveaux chiens qu’il rencontre. En effet, il ne communique pas de la même façon. Il aboie peu et utilise plutôt les mordillements, les grognements et les hurlements pour communiquer. De ce fait, il a beaucoup de mal à se faire comprendre et à comprendre lui-même les codes des autres races.

En termes d’obéissance, le chien tchécoslovaque fait surtout ce qu’il a envie. Si à la maison il peut vous suivre partout et répondre à chacun de vos appels, dès qu’il retrouve la nature, il peut vous ignorer complètement, même après plusieurs années. C’est pour cette raison que cette race est bien plus adaptée à des maîtres expérimentés.

C’est un chien qui peut être fugueur. Il revient généralement à la maison, mais parfois au bout de plusieurs jours. S’il renifle une piste, il peut s’éloigner beaucoup, surtout s’il ne se dépense pas suffisamment avec son maître.

Condition de vie et activité physique

Je le répète, mais c’est très important. Le chien-loup tchécoslovaque n’est pas un animal d’appartement. Je sais qu’on en croise de plus en plus en ville, c’est à mon avis une mode assez triste qui touche des maîtres assez peu soucieux du bien-être de leur animal. La campagne ou la montagne sont bien mieux adaptées à ses qualités et à ses besoins. C’est d’ailleurs un animal qui perd beaucoup de poil, notamment en période de mue, on préfère souvent le voir courir dehors plutôt que sauter sur nos canapés (et lui aussi).

C’est un chien très sportif, avec un niveau d’énergie très important. Il a besoin de longues sorties quotidiennes. Même s’il est attaché à son maître, il aime retrouver un peu de liberté dans de grands espaces. C’est ainsi qu’il est heureux, lorsqu’il retrouve ses instincts de chasseurs, qu’il peut sentir, sprinter, sauter, se rouler dans l’herbe et surtout parcourir de longues distances.

Si vous aimez les balades à vélo, pas besoin de remorque à chien pour le transporter. Il va vous suivre et vous serez peut-être plus fatigué que lui à la fin de la promenade. C’est aussi un animal très à l’aise dans les sports canins. Il est intelligent et si les objectifs lui plaisent, son endurance fait la différence. Si vous cherchez un chien pour du canicross, du pistage ou bien de l’agility, vous ne serez sûrement pas déçu.

Alimentation, entretien et santé

chien loup tchecoslovaque prix

 

Le chien-loup tchécoslovaque peut être nourri avec des croquettes de bonne qualité. Il va apprécier la nourriture humaine, notamment la viande crue, le riz ou les pattes, ainsi que les légumes frais, non-cuits de préférence.

Du côté de l’entretien, ça reste assez sommaire. Un brossage de temps en temps, surtout en période de mue, est nécessaire. On prendre alors le temps de vérifier que notre animal n’a pas de problèmes de peau ou de lésions, qui pourraient être les symptômes d’une maladie. Certains chien-loup tchécoslovaques peuvent avoir les yeux qui coulent un peu trop abondamment, il faut alors nettoyer le contour de l’œil quotidiennement pour éviter un problème oculaire.

Enfin, même si ce chien n’aime généralement pas être lavé à l’eau, il apprécie les bains qu’il peut prendre dans la nature. S’il croise une rivière ou un lac, il peut avoir envie de se jeter dedans.

Du côté de la santé, le chien-loup tchécoslovaque est un chien très costaud. Tout comme le loup, il est résistant et ne tombe pas facilement malade. Il supporte bien la plupart des climats, il ne craint pas vraiment le froid, ni les intempéries. S’il a un petit coin d’ombre et de l’eau, il s’adapte aussi au coin les plus chaud. Bref, c’est un solide.

En conclusion

Le chien-loup tchécoslovaque est un superbe animal. C’est un chien robuste, attachant, loyal et fidèle. Il va s’attacher fortement à sa famille d’accueil et va les prévenir à chaque fois qu’un inconnu s’approche de la maison. C’est un très bon chien d’alarme.

On l’aime pour son côté « sauvage » et naturel. Il a du loup en lui ce qui le rend un peu têtu. Il doit sortir beaucoup, passer des heures à courir et à renifler à l’extérieur, sur des espaces assez importants, pour se sentir bien. C’est un animal qui réclame de la présence et beaucoup de temps. On le déconseille donc à tous ceux qui ne peuvent pas lui offrir plusieurs heures de dépense énergétique TOUS LES JOURS !

C’est un chien à ne pas mettre entre toutes les mains. Son éducation est différente de celle des autres races, il faut donc de l’expérience, de la patience et beaucoup de temps pour combler les besoins physiologiques de l’animal.

D’autres chiens-loups ?

Le chien-loup de Saarlos : C’est un animal assez similaire au chien-loup tchécoslovaque. Il est cependant plus grand, environ 10 cm de plus et plus lourd, 10 à 20 kg de plus. C’est encore une fois un chien qui a conservé la fougue de son ancêtre le loup et qui est donc difficile à soumettre.

chien loup tchecoslovaque prix

Il faudra passer beaucoup de temps avec lui et avoir un grand jardin pour qu’il se sente à l’aise. Son caractère et son comportement son très similaire au chien-loup tchécoslovaque, il est peut-être même un peu moins obéissant encore. C’est la deuxième race de chien-loup reconnue par la FCI.

Le chien-loup américain : C’est une race qui n’est pas officiellement reconnue et il n’y a donc pas vraiment d’origine parfaitement définie. Il y a eu plusieurs croisements, entre le loup canadien ou le loup arctique et des huskys, des malamutes ou bien des bergers allemands. C’est ainsi qu’on trouve des animaux assez différents en taille, entre 60 et 95 cm ou en poids, de 25 à 70 kg.

chien loup americain

Ce chien est interdit à l’adoption dans de nombreux pays. Il est autorisé dans quelques états américains. C’est un animal plutôt sauvage, mais loyal, qui peut se montrer très affectueux dès qu’il est en confiance. Pour les plus gros spécimens, la ressemblance avec le loup est étonnante, c’est un magnifique animal.